Samuel Goldwyn Company, The | Release Date: August 7, 2009
5.7
USER SCORE
Mixed or average reviews based on 29 Ratings
USER RATING DISTRIBUTION
Positive:
12
Mixed:
10
Negative:
7
WATCH NOW
Stream On
Stream On
Stream On
Review this movie
VOTE NOW
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Check box if your review contains spoilers 0 characters (5000 max)
1
VicVicSep 26, 2009
Whoa... weird, boring, slow...I am shocked by everyone's comments. I really liked him in American Splendor and thought this would be good considering the caliber of other actors. I thought about walking out, my wife was playing games onWhoa... weird, boring, slow...I am shocked by everyone's comments. I really liked him in American Splendor and thought this would be good considering the caliber of other actors. I thought about walking out, my wife was playing games on her iPhone and I was so jealous. Horrible... perhaps the top 5 worst movies I have ever seen. 'Bug' with Ashley Judd was worse. Not funny, a colossal waste of time and money. Our theater was a National Historic Bldg, so our $18 was a 'donation'. Expand
0 of 0 users found this helpful
2
MarcDoyleAug 11, 2010
The critics missed this one in a big way. Not funny, not quirky, and flat-out boring. I love Paul G., but he's wasted in this film. Looks like "Being John Malkovich", but Cold Souls doesn't hold a candle to that masterpiece.
0 of 0 users found this helpful00
All this user's reviews
2
BroyaxJan 14, 2017
Un sujet fascinant que l'étude de l'âme qui aurait au moins mérité qu'on le définisse clairement avant de commencer d'envisager d'en faire un film, un film qui ne sait pas sur quel pied danser, celui de la comédie ou celui du drame ?

On
Un sujet fascinant que l'étude de l'âme qui aurait au moins mérité qu'on le définisse clairement avant de commencer d'envisager d'en faire un film, un film qui ne sait pas sur quel pied danser, celui de la comédie ou celui du drame ?

On suppose donc que -selon le film du moins- l'âme n'est donc qu'un morceau de personnalité qu'on peut enlever et remettre plus ou moins facilement -la technologie est là pour ça- et avec un minimum d'introspection et de perturbations : le tarif syndical en gros ! à moins que ce ne soit le tarif sécu, ce qui ne donne pas lourd non plus.

Certes, on voit tout de même quelque désagrément éventuel : où est passée mon âme, s'interroge Paul Giamatti, alors qu'il semble très bien se porter ou en tout cas pas pire qu'avant...! Allons, allons, Paul, âme ou pas, tout ça, c'est psychosomatique... et qu'importe si vous avez échangé votre âme avec une autre. D'ailleurs, où est passé le diable au fait ? il est reparti si vite qu'on ne l'a pas vu, écoeuré par ce trafic d'âmes sans foi ni loi !

Un sujet vaste qui aurait donc mérité un bien meilleur traitement et un autre angle d'attaque, plus rigoureux. Ce qu'Ames en stock fait tant bien que mal et vice-versa, c'est péter dans un verre à moitié vide et compter les bulles.
Expand
0 of 0 users found this helpful00
All this user's reviews